Portrait des étudiants et alternants du Campus de Bourg-en-Bresse de l'Université Lyon 3

Principaux chiffres


Page d'accueil protrait des étudiants
  • 825 étudiants
  • 23% d’étudiants en alternance
  • Taux de boursiers stable : environ 40%
  • 91% des étudiants ont entre 18 et 25 ans
  • Augmentation de la part de femmes 66% contre 64% l’année précédente
  • Baisse globale du nombre d’étudiant depuis 3 ans

Effectifs généraux

Constats Licences générales



Le nombre total d’étudiants en licences générales a baissé cette année pour plusieurs raisons.
Nous constatons une baisse des effectifs en droit qui s’explique par les nombreuses réorientations rendues possibles par le système Parcoursup : nous avons eu moins de redoublements cette année en 1ère année entrainant une baisse des effectifs (155 contre 171 étudiants N-1). A noter que, fort de ce constat, le nombre de places pour les nouveaux entrants a été augmenté pour la rentrée 2020/2021.

Les effectifs ont également légèrement baissé en gestion mais plutôt sur la 3ème année. Cette baisse correspond aux effets de la dernière année APB qui avait eu un impact très négatif sur les effectifs de 2017-2018. Nous pouvons remarquer les bons effectifs de 2ème année qui démontrent l’effet qualitatif du système parcoursup: nous constatons une baisse des abandons, les étudiants sont mieux préparés à ce qui les attend en licence de Gestion.

87% des étudiants de licence ont entre 18 et 21 ans et viennent à 73% de l’Agglomération de Bourg-en-Bresse et du département de l’Ain. Le Campus conforte sa vocation sociale qui consiste à permettre à tous d’accéder à l’enseignement supérieur. A noter d’ailleurs que 43% des étudiants de licence sont boursiers ou en instance.
On constate, tout de même, une progression de notre attractivité pour des étudiants venus du Rhône ou de l’académie de Grenoble notamment pour la licence de Gestion de l’Iaelyon. (31% d’étudiants de AURA contre 20% N-1).

Nos étudiants ont majoritairement un profil économique et social (52%) et on constate une baisse relative du nombre d’étudiants issus d’un Bac Littéraire notamment en histoire (17% contre 26% N-1). Reste toujours 16% de nos étudiants issus d’un bac S avec une augmentation de la part d’étudiants scientifique dans la filière Gestion MSH. (19% contre 16% N-1).

Caractéristiques : sexes, ages, évolution, provenance et baccalauréat

Caractéristiques des effectifs de Licences générales

Caractéristiques : provenance géographique, académique et baccalauréat

Constats alternance



Nous constatons une baisse globale des effectifs avec 187 alternants contre 204 l’année précédente.

En Licence Professionnelle nous pouvons remarquer une baisse globale des effectifs. Celle-ci s’explique par plusieurs facteurs. Pour garantir la qualité des enseignements et suivis entreprises, il a été préconisé par l’IUT Lyon 3 de bloquer les effectifs à 25 en AGAF et RH ce qui explique une partie de la baisse. A noter également que 40% de nos alternants sont issus d’un BTS CG et AG et que le vivier local pour ces formations est de plus en plus restreint.

Caractéristiques : 47% des alternants en LP ont moins de 21 ans contre 64% l’année dernière ce qui s’explique par l’augmentation des profils en reconversion professionnelle notamment en LP CRH avec plus de 70% d’alternants de plus de 21 ans.

66% des étudiants de licences viennent de l’Ain ou de l’agglomération et 19% du Jura et de Saône et Loire et, 63% de nos entreprises sont situées dans l’Agglo ou le département. Ces chiffres confortent également le positionnement de ces formations qui permettent de former les jeunes de notre territoire dans nos entreprises locales.

La préparation au DCG connait une légère baisse, notamment en L3, liée aux effectifs assez bas de la précédente rentrée.

Nous constatons cette année une inversion des tendances en masters.
Le master 1 MOP connait 1 forte augmentation (27 alternants contre 17 l’année dernière) alors que le master 1 MV connait lui une forte baisse (10 contre 20).
En master 2 les effectifs de MVB2B sont plus élevés et les MIL plus bas conformément aux tendances des deux précédentes rentrées.
Le master MV est donc fortement impacté cette année et ceci s’explique, notamment, par une concurrence très forte et par une spécialité de niche pas toujours adaptée à la recherche de nos candidats.

Caractéristiques : plus de 75% des effectifs de masters sont de la région AURA ou France. A noter l’attractivité plus importante du Master MIL liée à sa spécificité.
La répartition géographique des entreprises d’accueil est en accord avec la répartition de nos effectifs et démontre la vocation de cette formation qui permet de développer des compétences dans des entreprises et des grands groupes au-delà des frontières du département et notamment dans la région AURA. Cela conforte la position industrielle de notre territoire dans la région AURA. Cela conforte la position industrielle de notre territoire.

Caractéristiques des effectifs en DCG et Masters à Bourg-en-Bresse


Caractéristiques des effectifs en Licences professionnelles à Bourg-en-Bresse