Chargé de gestion sociale : découvrez le métier !

Secteurs :

Logo recrutement Logo relationnel Logo communication administration inco
Recrutement Relationnel Communication Administration

Description :


Au sein d’une entreprise, le ou la chargé(e) ou contrôleur(se) de gestion sociale - CGS - a pour principal objectif d’accompagner les ressources humaines en les aidant à optimiser aux mieux leurs politiques de gestions.

Son rôle consiste à améliorer la gestion des ressources humaines en proposant des actions concrètes.
/!\ Son poste n’est pas à confondre avec le contrôleur de gestion qui lui s’occupe de la gestion financière de l’organisation. 

Être chargé de gestion sociale, c’est avoir une fonction à mi-chemin entre la finance et les ressources humaines. C’est pourquoi un candidat à ce poste a souvent de multiples compétences qui sont à cheval entre ces deux disciplines.
Le contrôleur de gestion sociale travaille en lien avec l’équipe financière et celle des ressources humaines. Il élabore de nombreuses données à partir de la masse salariale, de l’effectif, du recrutement, de l’absentéisme et de la gestion du temps de travail du personnel afin que l’entreprise puisse gérer au mieux ses coûts financiers.

Ainsi, plus précisément, les missions d’un chargé de gestion sociale -appelé aussi chargé d’étude RH- sont les suivantes : 
 
  • Effectuer un rapport mensuel obligatoire des activités et des données GRH
  • Produire, analyser et suivre l’évolution des indicateurs sociaux
  • Réalisez les bilans sociaux, analysez les données et les rapports ainsi que les enquêtes obligatoires de statistiques publiques. (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistique et la Collecte de l’enquête annuelle sur le coût de la main d'œuvre et la structure des salaires (ECMOSS)
  • Produire et alimenter la BDES de votre entreprise (base de donnée économique et sociale)
  • Collecter des informations sur la masse salariale de l’entreprise (gestion du temps, grève, mobilité, turn-over, absentéisme…)
  • Proposer des actions aux ressources humaines pour améliorer la gestion de la masse salariale et participer à la mise en place d’amélioration et de moyens de contrôle des systèmes et procédures 
  • Calculer les coûts de la politique RH

Études :


Un chargé de gestion sociale a, dans la plus grande partie des cas, obtenue un diplôme de niveau Bac+5 en finance-comptabilité avec une spécialisation en GRH. Cette dernière mention n’étant néanmoins pas obligatoire, elle est largement appréciée par les employeurs. 

Un candidat spécialisé en gestion des ressources humaines aura beaucoup plus de chances d’être retenu qu’un autre candidat. De ce fait, le mieux reste de se pencher sur un cursus spécialisé en gestion des ressources humaines. L’IAE de Lyon au campus de Bourg-en-Bresse propose une licence orientée ressources humaines donnant un large choix d’orientation en master. La licence pro métier de la GRH proposée par l’IAE permet notamment de devenir chargé de gestion sociale. Il permet aussi d’atteindre les masters suivant :
 
  • Master en contrôle de gestion
  • Master en statistiques 
  • Master de gestion spécialisée en gestion des ressources humaines

Conditions d'exercice de l'activité :


C’est auprès des grands groupes et grandes entreprises qu’un chargé de gestion sociale trouve sa place.
Le contrôleur de gestion sociale travaille en lien avec l’équipe financière et celle des ressources humaines. C’est celui qui fait le lien, qui instaure la communication et qui contrôle le respect des budgets tout en s’assurant que les actions menées par les ressources humaines soient correctement mises en place.

Sa présence peut être aussi demandée dans les agences d’intérim.
Dans les PME son rôle peut être plus général et prendre en compte tous les domaines de la GRH d’une entreprise, ou seulement une partie.

Où exercer ce métier ?

Un chargé de gestion sociale travaille au bureau, ce n’est pas un métier qui peut se faire en télétravail, ou en tout cas pas à plein temps. Il doit pouvoir échanger, analyser et pouvoir transmettre ses informations et il est très rare que la fonction s’exerce plus de 1 ou 2 jours en télétravail.

Comment devenir chargé de gestion sociale?


La licence professionnelle des métiers de la GRH proposée par l’IAE de Lyon du campus de Bourg-en-Bresse, est une année de professionnalisation sur les métiers de la gestion des ressources humaines.
> Au cours de cette licence, vous développerez des compétences en numériques, sur le traitement de l’information, des outils numériques et sur les règles de la sécurité numérique.
> Vous y apprendrez à analyser et traiter des chiffres et bases de données avec un esprit critique ainsi qu’à développer une expression écrite et oral parfaite.
>Vous sortirez de cette licence avec une vue d’ensemble sur tous les points importants des métiers de GRH avec tout ce qui concerne les principes éthiques de ces métiers ainsi qu’en apprenant à travailler en équipe et manager une équipe.
> Au cours de cette licence vous recevrez aussi une initiation à la comptabilité.
> De plus, cette licence professionnelle vous amènera à effectuer des stages qui seront très appréciés par les employeurs une fois que vous allez entrer dans le monde professionnel.

Cette formation est aussi accessible en alternance.

Découvrir la formation en alternance adaptée !

Chiffres clés :

Entre 45 000€ et 60 000€ brut par an

Salaire moyen en France


 

Entre 35 000 à 40 000 brut par an

Salaire à l'embauche

> 3 400  postes

Nombre de postes en France

Salaire moyen d’un chargé de gestion sociale : Avec de l’expérience, un chargé de gestion sociale peut obtenir un salaire moyen compris entre 45 000 € et 60 000 €. La fourchette la plus basse, représente un salaire presque deux fois plus supérieur au salaire moyen en France qui, à l’heure d’aujourd’hui s’élève à 27 000 € bruts.

Salaire à l’embauche : En début de carrière un jeune diplômé en, chargé de gestion sociale peut espérer obtenir un salaire compris entre 35 000 € et 45 000 € bruts par an.

Nombre de postes en France : Nous comptons actuellement plus de 3 400 chargés de gestion sociale en France d’après Linkedin.

Évolution des postes : Après plusieurs années d’expérience, les contrôleurs de gestion sociale peuvent envisager de poursuivre leur carrière en tant que directeur des ressources humaines ou responsable formation.

Compétences requises :

Savoir-êtres

  • Être une personne sociale qui a un très bon relationnel avec son entourage
  • Savoir correctement communiquer
  • Savoir transmettre des informations, analyser des bases de données, réaliser des documents de synthèse et partager ses analyses de manière précises et critiques
  • Parfaitement maîtriser la communication écrite et orale
  • Avoir le sens de la confidentialité
  • Être rigoureux, autonome et adaptable

Savoir-faire

  • Avoir un esprit d’analyse aiguisé et correcteur développé pour pouvoir organiser les tableaux de données et les partager
  • Avoir une parfaite maîtrise du logiciel Excel ou des systèmes d’information des gestion des ressources humaines (SIRH)

Connaissances

Logo connaissance
  • Avoir de très bonnes compétences en statistiques
  • Avoir des connaissances approfondies en statistiques
  • Avoir une appétence pour les chiffres

Évolutions de carrière envisageables :

  • Responsable de ligne industrielle
  • Responsable méthode
  • Chef de projet industrialisation
  • Responsable logistique
  • Responsable système d’information industriel
  • Consultant en Gestion industrielle et logistique
  • Responsable compensation & Benefits 
  • Responsable administration 
  • Responsable relations sociales